Psychologue Clinicienne

Pauline D'ANTONA 

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

A quel moment consulter ?

Rencontrer un psychologue doit répondre à votre besoin, à votre demande.


Vous sentirez le moment où ce besoin se fait sentir et où vous vous sentez prêts. Cela peut commencer par l’idée, sous-tendue par une injonction implicite « tiens, peut-être que je devrais ?! », puis le besoin se fait plus important « Là, je sens que j’en ai vraiment besoin » et entraîne une démarche de recherche (la lecture de mon site peut-être ?!). Enfin, il se conclut par la démarche volontaire « Je me sens prêt, j’appelle et je prends rendez-vous »

C’est une démarche qui se construit, qui mûrit et qui ne doit répondre qu’à votre mieux-être, ou celui de votre enfant.

Il est important de rappeler que la rencontre avec un professionnel est d’abord une rencontre entre deux personnes. Pour que celle-ci se passe au mieux, trois conseils essentiels :

1 : Certaines formes de thérapies ne font pas l’objet d’une certification reconnue. Or, comme indiqué ci-dessus, le titre de psychologue est réglementé. De fait, il convient que vous restiez vigilant quant à la qualification du professionnel que vous choisissez de rencontrer. Votre santé psychique et votre bien-être ne doivent pas être négligés. Demandez conseil aux professionnels (médecin traitant, pharmacien, travailleurs sociaux par exemple) en qui vous avez confiance pour vous orienter dans votre choix.

2Il est vrai qu’une rencontre avec un psychologue est un investissement émotionnel et financier. Pour cela, vous devez vous sentir en confiance, et dans une relation dans laquelle vous vous sentez à l’aise avant de poursuivre vers un suivi. Si vous ressentez le moindre malaise, vous devez absolument vous autoriser à en parler voire à changer de professionnel. Là encore, vous pouvez demander conseils aux professionnels en qui vous avez confiance.

3 : Même lorsque le suivi est engagé avec un psychologue en particulier, vous devez vous sentir libre de discuter de sa pratique, de ce qu’il vous apporte. Vous êtes en droit d’exprimer vos souhaits, et surtout vous restez acteur de votre thérapie qui pourra alors être réadaptée.

Quoi qu’il en soit, un psychologue doit toujours être une personne avec laquelle vous vous sentez en confiance et qui vous permet d’avancer selon vos attentes, en respectant votre rythme et votre personnalité. 

C’est une alliance thérapeutique co-construite qui doit convenir à tous.